Les 11 clips qui m’ont vraiment marqué

La musique est magnifique et peut apporter son lot d’émotions fortes. Les clips servent souvent à les mettre en valeur, mais parfois, ils vont au-delà.

 

Pourquoi pas ce clip ? Et pourquoi celui-là ? Comment on peut faire une sélection sur des millions d’offres ? On va se débarrasser tout de suite de la question. Cette liste m’est personnelle. Certains clips étaient en lien avec une époque qui m’est propre, d’autres m’ont marqué par l’émotion qu’ils me procuraient.

Pour jouer un peu sur votre propre découverte, je vous laisserais découvrir par vous-même ma sélection, sans qu’ici ne soit mentionné le nom des artistes. Il faudra cliquer, si vous êtes curieux, sur le lien.

 

 

On est parti ^^

 

Le clip qui initie à toute la grandeur de la danse contemporaine

On connaît bien l’artiste et sa musique. Ici, elle imagine une mise en scène très métaphorique, soumise à toutes les interprétations. La part sauvage de soi à apprivoiser, le rapport à la parentalité, la profondeur d’un vécu intérieur, le courage, la révolte, l’amour. Chacun y trouve son compte. Le texte du chant semble décalé par rapport à l’image, mais soumis à l’écho du spectateur. Une véritable initiation à cet art qui plaît tant à la chanteuse.

Connu, mais réellement sublime et bouleversant

 

Le clip qui nous immerge dans une réalité destructrice

Tourné à la première personne, ce clip croise une musique electro stressée, énergique, dissonante, avec une soirée glauque, sombre et douloureuse. On se retrouve embarqué dans la peau de quelqu’un qui tente, par tous les moyens, de trouver sa place, de se survivre à lui-même. C’est trash, c’est intime, ça secoue beaucoup.

Entrez dans la peau de...

 

Le clip qui te fout la rage comme jamais

Véritable scandale à sa sortie, surtout que le groupe n’était pas marqué sur cette tendance, ce clip perturbe énormément, en nous amenant à la peur et à la haine. La vraie question se trouve dans le sens que le réalisateur y met. Qu’attend-il de nous ? Connaître notre ennemi ? Tentez de comprendre une réalité qui nous échappe ? Parler de la haine des autres ? On se met à suffoquer devant. C’est intenable, et donc extrêmement marquant. La musique semble avoir été faite pour raconter cette histoire. Poisseuse, organique, pulsante.

Prenez du recul, surtout

 

Le clip qui fait rencontrer deux artistes hors-normes

Le musicien est déjà connu pour ses compositions barrées, ses sons originaux, ses mix qui brisent les règles. Il confie alors une musique très intérieure, très méditative, tout en jouant sur le rythme déconstruit à un artiste qui met en scène un tableau, le rendant vivant. Les deux se retrouvent ainsi dans la philosophie du morceau, pour une oeuvre unique, que j’ai adorée longtemps. Ce n’est pas pour tout le monde…

C'est spécial, je préviens...

 

Le clip d’un film qui n’en est ni la musique, ni le représentant

Il y a des artistes qui tombent amoureux d’autres oeuvres. Celle-ci est un film des années 60, terrible et sombre, qui pose une problématique exceptionnellement dure. Un groupe très connu décide de se l’approprier et d’en faire une chanson. Pleine de colère et de rage, en rapport avec le vécu du personnage du film, cette musique va devenir un hit, mais personne ne connaît le lien qu’il y a avec l’oeuvre de base. Pourtant, la moitié du clip vient du film…

Tellement culte, mais si méconnu

 

Le clip qui te bouleverse de compassion

Il y eut une période de notre histoire musicale où cet artiste était incontournable. Aujourd’hui, il sort des albums pour accompagner la méditation. Chacun son parcours. Ici, la musique est déjà sublime, mais le clip nous raconte une histoire tout à fait émouvante. Elle nous fait réfléchir sur l’autre, la rencontre, l’envie de se croiser ou l’ignorance. Notre nombrilisme en fait souffrir d’autres. C’est superbement conté, c’est émouvant, captivant, simple.

C'est mimi, mais un peu critique quand même

 

Le clip qui donne de la joie de vivre à fond

Pour ce clip, je vais sans doute susciter un peu d’incompréhension, voire du jugement amer. Mais au final, je suis profondément hétéroclite, en déplaise aux homoclites. Je peux trouver des trésors chez les artistes les plus improbables. Ce clip met tellement simplement et puissamment en scène l’univers de l’artiste qu’il arrive à nous transporter dans une espèce de fraîcheur revigorante assez remarquable. Quand une recette marche sur moi, c’est assez précieux pour la conserver. Et j’aime beaucoup ce clip. Il paraît simple, mais a nécessité de nombreuses heures d’écriture, de chorégraphie, de recherche. À cette échelle, rien n’est jamais simpliste.

Ok, ça pique un peu, mais j'assume

 

Le clip qui fait danser celui qu’on n’imaginait pas aimer danser

Il y a des oeuvres audacieuses, qui nous étonnent par l’improbabilité qu’elles représentent. Ici, pour la mise-en-image d’un morceau très rythmé d’un groupe electro connu, on a fait appel à un acteur, abonné aux rôles sérieux ou sombres, pour qu’il danse. Juste ça. Et ça marche du tonnerre. Ça m’avait beaucoup impressionné tant cela me semblait en décalage avec sa carrière. J’adore les prises de risques, surtout quand elles sont réussies. Cela a même inspiré d’autres stars en manque de notoriété, pour un résultat quand même moins sympa qu’ici.

Il danse très bien en plus

 

Le clip qui insuffle la bonne énergie à un morceau super

Il y a des morceaux qui nécessitent des mises en scène musclées. Ici, le choix de narration fonctionne remarquablement bien avec la musique qui est déjà très bien écrite. On a un rythme, qui rappelle le coeur, ou un moteur, et qui va pousser le morceau. On part donc en mouvement, gradatif, jusqu’à l’apothéose. C’est bien pensé très bien réalisé, ça me booste à chaque fois que je le regarde, c’est profond et graphiquement parfait. Les gimmicks du morceau de base trouvent même une existence à l’image. Une réalisation 100% réussie.

Musique et image, et ça marche

 

Le clip qui me bouleverse à chaque fois

Un morceau de base déjà assez émouvant, parlant de la mort, servi par un clip qui n’en parle pas, mais qui raconte une histoire à l’émotion similaire. C’est étonnant. Tout est métaphore et nostalgie, douceur et tendresse. On en vient à se replonger dans ses souvenirs, à caresser les réminiscences passées, à sentir que quelque chose en nous est bien mort déjà. Ce n’est pas dur ni violent, c’est un peu l’amertume de la vie, croisée avec le besoin de grandir. Le clip nous raconte une histoire, la musique une autre, et les deux entre en résonnance ensemble.

Une tendresse particulière

 

Le clip qui donne super chaud et qui rend hommage au cinéma au passage

C’était tout bête, mais c’est parfaitement fait, alors ça devient culte. Ce clip a trouvé depuis longtemps sa place sur les sites pornos du monde. C’est incandescent, fantasmatique, sexuel à mort, superbement filmé, complètement orienté hard sex, sans jamais nous en montrer un seul élément. Tout est suggestif, pas vulgaire, parce que ça joue sur deux tableaux, mais les sensibles me comprendront, ça donne très chaud. Et il me semble difficile de ne pas mettre ici ce clip qui a si bien réussi l’objectif qu’il s’est fixé. Il est une relecture poussée d’une scène culte d’un film de 1985, Perfect, avec John Travolta et Jamie Lee Curtis

Il fait chaud, d'un coup, non ?

Merci de me donner votre appréciation
[Total: 1 moyenne : 5]
Spread the love
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.