Firewatch, un jeu, une histoire, une émotion

Firewatch

Firewatch : Le genre de jeu que j’adore. Toute la force du titre se trouve dans l’écriture.

Vivez un été en plein Yosemite dans les années 80, dans la peau d’Henri, un homme très affecté par le destin de sa femme, qui tente de se mettre au vert comme guetteur de feu forestier. Il est isolé, cloisonné dans un bout de forêt à surveiller, avec pour seul contact Delidah, une autre guetteuse à portée de radio. Les missions sont simples, amusantes, exploratrices, jusqu’à ce que quelques éléments poussent la réalité vers une inquiétante étrangeté malsaine.
Le jeu est simplement captivant. L’humour est génial. Les personnages d’une épaisseur rare dans les jeux vidéo. Le gameplay est assez limité et le Level design pas vraiment conçu pour fouiller ses moindres recoins. Mais c’est une sacrément bonne histoire, que j’ai parcouru comme un bon livre, avec le plaisir d’un décor naturel très rafraîchissant et réussi. Bref, moi, j’adore !

Merci de me donner votre appréciation
[Total: 0 moyenne : 0]
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.