Fast & Furious 8 : Attention, je choque : Ce film est très bon !

Fast and Furious 8

Alors que la licence s’enfonçait de plus en plus dans du scénario décérébré qui tache grave, voici le 8e volet qui défonce la licence.


Alors que l’histoire commence sur du spectaculaire et du cliché, arrive un moment où, à l’instar du 7, on doit retrouver quelqu’un et on ne pense pas à utiliser un outil qui s’appelle “l’Oeil de Dieu” et qui cumule toutes les informations des réseaux et tracke n’importe qui en quelques secondes. Dans le 7, c’était vraiment un oubli débile. Dans le 8, avec un argument simple et imparable, on explique au personnage qui en faisait la remarque qu'”on n’est pas si con”. Et franchement, de là, tout le film change.
Cette phrase est adressée au spectateur qui doute, comme moi, de la profondeur du scenario. Et le reste monte en puissance de manière spectaculaire après cette phrase.

Le film va même jusqu’à, dans une scene incroyable, faire un hommage inattendu à “Phenomène” de M.N. Shyamalan.

Le mechant est brillant, intelligent, puissant, crédible, tactique. Ses motivations sont logiques, sincères. Le personnage de Vin Diesel est mis à rude épreuve, l’équipe aussi. On voyage beaucoup. C’est souvent assez dingue visuellement, mais avec un too much maitrisé et très jouissif (cf la boite à jouet par exemple)

Bref, sans doute plus intelligent que le dernier James Bond, plus spectaculaire que tous ses prédécesseurs, avec un Statham et un Dwayne Johnson en roue libre aux punchlines ravageuses, c’est juste un plaisir immense et une surprise insoupçonnable que l’écriture ait été au rendez-vous. Cela sauve une licence qui finissait de pourrir sur pied depuis l’épisode 3.

Retrouvez mes critiques régulières de tous les films que je vois dans mon groupe dédié sur Facebook

 

Merci de me donner votre appréciation
[Total: 1 moyenne : 5]
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.