Rédaction

whitechapel

Prologue : Là où l’Âme agit !

La première partie de cet article s’est clôturée sur la question du début de vie de ce jeu étrange et envoûtant, subtil et furieux qu’est London 1888 de Damien Maric et Stephan Kot. Ayant avec un immense plaisir conversé avec ce dernier sur la conception-même de l’objet, dont la beauté est devenue proverbiale (je cite au hasard l’expression « Ouais, c’est beau, mais ça vaut pas London »), retraçant ainsi le chemin de l’idée à l’objet, je me devais d’entreprendre une descente archéologique bien plus profonde, aux tréfonds du jeu, là où l’âme agit.

Continue reading London 1888, Chapitre II : Retour au coeur de la partie !

Read more

Un article de journal sur Jack l'eventreur

Prologue : Jack pointe son nez !
Depuis que j’y ai joué, je n’avais qu’une idée en tête, rencontrer les auteurs. C’est à la Gencon que cela s’est réalisé. Damien Maric et Stephan Kot, éternels joueurs de leur création, ont pris le temps de répondre à mes insatiables questions. A la reflexion, Damien fut fort occupé et Stephan me fit l’amitié et le plaisir d’une belle discussion.

Continue reading London 1888, Chapitre I : D’une idée à une communauté

Read more

Michael Youn dans le rôle d'Iznogoud

Est-ce le nouveau « Citadelles » ? C’est un peu exagéré de faire cette comparaison pour parler du jeu que l’on désigne comme le petit frère d’un jeu de 2003 appelé « sans foi ni loi ». En même temps, développer une ville en en augmentant sa population, sa protection, ses quartiers, tout en tentant de mettre des bâtons dans les roues aux autres joueurs, c’est un peu du Citadelles aussi quand même, n’est-ce-pas ? Bref, je vous raconte l’histoire, vous jugerez vous-même l’affiliation de ce jeu auquel je joue sans arrêt actuellement tant il m’amuse !

Continue reading Les Fils de Samarande : Un Calife en Poche !

Read more

main d'adulte, main de bébé

Il y a une semaine encore, ma grand-mère me disait qu’elle n’arrivait pas à apprécier de lire le premier livre d’Harry Potter, sans doute, affirmait-elle, parce qu’elle était trop âgée pour rêver encore. Mais je ne l’ai pas laissée faire ! Hier, elle regardait avec moi le premier film du jeune magicien réalisé par Chris Columbus. Je l’ai alors entendue rire aux éclats, frissonner devant Touffu, trouver Norbert le bébé dragon adorable, Hagrid attachant et enfin Harry très mignon.Depuis, elle exige que l’on se revoit vite pour voir le deuxième volet !

Continue reading De l’enfant que nous étions à l’enfant que nous sommes

Read more

Le jeu Cash Guns live

Le petit Toni en avait trop dit, il fallait qu’il paye. On s’est donné rendez-vous dans un gymnase, tout ce qu’il y a de plus classique pour régler ce genre d’histoire. On a pris le strict minimum, en respectant la Mentale. Shotguns, couteaux, kevlar, guns et quelques grenades. En plus, le Parrain appréciera et nous paiera pour service rendu, une fois le bavard éliminé !

Continue reading Ca$h n’ Gun$ Live : Guerre des gangs

Read more

Le jeu Symbolix

Quand j’ai rencontré l’animatrice de ce jeu à son stand à Essen, elle m’a expliqué que le jeu avait peu de succès. En le regardant, c’est vrai que tous ces cartons retournés me rappelaient quelques mauvais souvenirs. « Le Memory » ! Tout le monde confondait avec le Memory, et certains n’approchaient même pas du stand. N’ayant pas vraiment agi différemment, j’avais également confondu. « En quoi est-ce différent alors ? ». Elle me brûla le fond de la rétine et m’annonça mystérieusement « C’est plutôt un jeu de dames hyper amélioré ». L’énigme était aussi posée que mes fesses sur la chaise de la table de démo de son stand. Elle commença son explication.

Continue reading Symbolix : Un jeu de Dame hyper customizé

Read more