Un second avis, plein d’émotions, pour mon recueil

Lectrice

Les retours, lorsqu’on écrit, non pas pour une commande, mais en puisant dans le chaos de notre intimité, sont des échos du monde à l’accueil de nos récits.

L’écho, ici, me touche particulièrement, car il témoigne de l’émotion que la lectrice, Emma, a ressentie à la lecture de mes petites histoires. Et je m’y retrouve. J’y vois ce que j’ai senti en les écrivant, ce que j’ai voulu extraire de moi lors de ces récits, comme des nécessités de faire vivre des personnages au destin complexe, aux choix impossibles.

Le récit de mes voyages oniriques cartographie une épopée intérieure de plus d’une dizaine d’années. Les personnages qu’on y croise m’ont habité à mes 20 ans, 22 ans, dans les moments difficiles, dans les périodes de joie. A 30 ans encore, et ponctuellement, ils sont apparus, comme des besoins d’exister, d’exprimer, de vivre. Ils vibrent et insistent, s’imposent sur les pages, pour raconter ce qu’ils ont vécu, ce qu’ils ont appris, ce qu’ils ont perdu et pourquoi la vie doit continuer malgré tout. 

Certains, drôles, d’autres, philosophes, de petits rats à Sherlock Holmes, d’IA aux rescapés de guerre, tous veulent nous parler de l’existence, de la nature de l’Homme et de celle de l’Amour.

Quelle joie d’entendre un écho de ces émotions, signalant qu’un autre, quelque part, l’a entendu.

Merci Emma pour ce témoignage.

J’en suis d’autant plus ravi que j’ai hésité à publier “l’air de rien”, une nouvelle très destructurée, philosophique, presque pièce de Boulevard, que je trouvais très complexe à saisir. Je suis heureux pour le coup de l’avoir mis dans ce recueil.

 

Avis Emma

Merci de me donner votre appréciation
[Total: 1 moyenne : 5]
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.