La Cour des Grands —T’as le niveau ou pas ?

Adorable fille rousse

Quand j’étais petit, je voulais être astronaute ! Et puis finalement non, médecin, humanitaire, cuisinier, publicitaire, vétérinaire ! Et puis finalement non, et je ne sais toujours pas quoi faire quand je serai grand.

La Cour des Grands, ce n’est pas pour les petits. Tu es petit ? Tu regardes le monde tourner depuis ta fenêtre, à exécuter tes tâches quotidiennes de manière presque scolaire ? Au travail, tu vas d’abord à ton poste, puis à la machine à café, puis tu fais ce qu’on te dit ? 

Fillette seule

Et à la fin de la journée, tu te couches sans enthousiasme, « pour être en forme » pour assurer ta tâche le lendemain ?

À la télé, tu regardes les Kardashian et leur problème de riche ? Tu suis l’actu people de ceux qui font le monde que tu regardes ? Tu envies Megan pour sa vie de princesse, et tu te demandes si tu dirais oui à un prince ? Spoiler Alert, non. Et tu le sais.

La Cour des Grands, c’est là que se fait et se défait le monde. La sphère de pouvoir, tenue par les gens de pouvoir, qui ont saisi et ne lâchent plus le pouvoir. Toi, tu les vois faire, et tu te demandes si un jour ton tour viendra ? Spoiler Alert : Non. Jamais.

La Cour des Grands, c’est là où se passent les plus gros contrats, les plus grandes histoires, les plus gros sous, les plus grandes décisions, celles qui impliquent des pays entiers. C’est là où on voyage en permanence pour rencontrer, démarcher, décrocher et fêter au champagne les grands succès de sa vie. Et tu sais comment on y entre ? 

On y entre parce qu’on le décide. Et une fois qu’on y est, on assure. La Cour des Grands est sans pitié. Les places sont chères, la vie intense, le sens profond. On quitte les sphères artificielles pour goûter à l’essence des choses. On est à la table du banquet de la Vie.

Devant la télé

Dans la cour des petits, on est la réserve productive que les grands exploitent. On regarde leur programme, on lit leurs journaux, on mange leur cuisine, on s’habille selon leur goût, on parle comme ils le veulent, on s’indigne de ce qu’ils souhaitent, on vote comme ils veulent. On est sous influence, de peur de prendre le risque de se tromper.

La Cour des Grands, elle est partout. Il y a toujours ceux de pouvoir qui réalisent leur souhait, et ceux qui les regardent avec jalousie et envie. Au bureau, à la salle de sport, parmi tes potes, même dans ta famille. C’est pas une question de fric, de statut social, même si ça facilite sûrement l’entrée.

C’est dans le caractère, la Cour des Grands.

La Cour des Grands, t’en fait partie ou pas, et ça se passe en toi !

Petite fille et nounours

Tu veux que le Monde joue avec toi ? Tu veux compter, peser, agir, avoir du pouvoir sur ce que tu souhaites vraiment ? Alors, entre dans la Cour des Grands. Mais qu’on soit clair, le ticket est payant, et pas qu’un peu. Il te demandera un investissement sans aucune commune mesure avec ce que tu as déjà pu donner. Tu te sens prêt ? Tu te crois prêt ? Combien de temps tiendras-tu à tenter d’entrer dans ce monde particulier ? Combien de temps avant que tu réalises que si tu n’y es pas encore, c’est parce qu’en toi, tu te crois toujours petit ?

Un Grand sait qu’il est grand.

Il a du pouvoir sur lui, sur ce qui lui arrive, sur ce qu’il désire. Il voit le monde avec gourmandise, et sent que tout est possible. Il n’hésite pas à apprendre une nouvelle langue, à déménager à l’autre bout du monde, à changer d’entreprise, si c’est sur son chemin et qu’il le veut vraiment. 

Il n’existe en réalité ni grand ni petit. Il existe ceux qui pensent avoir du pouvoir sur leur vie, et ceux qui en doutent. Ceux qui prennent ce qu’ils veulent et ceux qui suivent les règles et pensent que leur réalité est limitée à une télé, un appartement, une famille et un petit boulot. 

Il va falloir, c’est certain, se dépasser grandement pour instaurer en soi la Cour des Grands. On a beaucoup de difficulté à y croire quand on a été habitué à bien moins. Il n’y a pas de miracle, il faudra travailler sur soi. Un psy, un coach, une formation, un maître spirituel, des livres de développement personnel, et surtout à un moment, une véritable mise à l’épreuve. Vous n’apprendrez à vous connaître que dans la prise de risque.

La Cour des Grands est le lieu des pouvoirs, des désirs, de l’accomplissement, du point de vue panoramique sur le monde. Personne ne vous y attend, aucune invitation ne vous sera jamais envoyée. Tout le monde s’en fout de vous.

Cour des grands

Si vous voulez en faire partie, il va falloir vous donner vraiment à cet objectif. Aucune demi-mesure n’est possible. Être beau ou belle, intelligent, fort, cultivé, rien ne suffira de soi.

Une seule règle pour entrer dans cette Cours : Bosser, bosser, bosser, bosser à votre succès !

Elle n’accueille que ceux qui ont saisi leur destin en main et ne le lâchent plus. 

Vous sentez en vous cette envie de changement ?

Vous voulez tenter de prendre la place que vous désirez ?

Alors, bossez, bossez, et bossez encore.

Merci de me donner votre appréciation
[Total: 6 moyenne : 4.5]
Spread the love
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.