Steve Jobs : Le discours de Standford (2005)

Steve Jobs à Standford

Un partage un peu intime, aujourd’hui, et pour être sincère, j’ai rarement eu l’écoute qu’il fallait quand j’abordais ce sujet.
Steve Jobs est fondateur d’Apple, Ok. On s’en fout. Il a créé Pixar, ok, on s’en fout. Il a été millionnaire, médiatique, taxé de gourou, ok, c’est pas le sujet.

En 2005, l’université de Standford lui demande de faire le discours de la remise des diplômes. Comme chaque année, une star médiatique vient parler de son parcours, de ce qu’il a compris de la vie. Schwarzenneger, Denzel Washington, Bill Gates. Quelqu’un qui a assez vécu pour faire un discours inspirant.
Steve Jobs a assez vécu quand il fait ce discour. Un abandon à la naissance, un succès fulgurant avant ses 25 ans, un renvoi de sa propre boite par ses collaborateurs, une ruine, une frustration immense d’avoir tout perdu sans parvenir à revenir à ce qu’il était, un cancer mortel dont il s’en sortira par miracle.
Le discour de Standford contient l’essence de sa vision du monde, et les plus grandes leçons que j’ai pu entendre de ma vie. Ce texte est donc très important pour moi, au delà du type que “iPapy” a été, sans doute critiquable.
Ce texte fut inspirant au moment où j’avais moi-même tout perdu et ne savait comment remonter. Il m’a donné le mode d’emploi de ma propre motivation.
Je vous souhaite qu’il vous inspire également.

 

Merci de me donner votre appréciation
[Total: 0 moyenne : 0]
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.