Le Ramen, le plat parfumé et gourmand 100 % régime

Un ramen au porc

Plat de nouille au bouillon avec viande et légumes, le Ramen est devenu l’icône du Japon tant sa popularité est grande sur l’île. Et c’est très bon !

On continue notre petite publication de recettes régimes mais super gourmandes. Hier, le burrito, aujourd’hui, le Ramen. Les puristes et autres voyageurs trolleurs vont me sauter à la gueule, à juste titre, parce que du Ramen, on va conserver le principe et la forme, et repenser l’ensemble des ingrédients pour un résultat plus efficace sur notre objectif premier, se régaler et mincir.

 

Le principe du Ramen est simple. De bonnes pâtes, un bon bouillon, une bonne viande, de la déco.

 

Pour le choix des pâtes, je pars volontiers sur des nouilles de riz. Suffisamment épaisses, elles ne sont pas gluantes, et niveau indice glycémique, c’est incomparable avec celles de blé. Mais si vous préférez le blé, imposez-vous la cuisson Al Dente pour maintenir l’IG au plus bas et éviter la casse du sucre transformé au delà de la cuisson. 

Etape 1, donc, mettre à tremper les nouilles dans un bol d’eau chaude et laisser refroidir et ramollir.

 

 

Dans une casserole, on va faire le bouillon. Un peu d’eau, des légumes comme de l’oignon, de l’ail, des courgettes taillées en petit rectangle, un peu de gingembre, un peu de cumin. On laisse bouillir et un peu réduire et on y met un filet de dinde, et on couvre. Cuisson pochée, donc.

A côté, on ciselle des herbes fraiches, surtout de la ciboule ou ciboulette, de la coriandre. On hache menu un peu d’ail. On coupe en dés une tomate. On fait cuire un oeuf entre mollet et dur, à 7 minutes environs.

Une fois la dinde pochée, on la sort et on la tranche par morceau d’un peu moins d’un cm. On met les morceaux fumants dans un bol, et on nappe de sauce de soja et un peu d’huile de sésame. On parsème de graine de sésame si on a, et on y met la ciboulette, la tomate, l’ail hachés plus haut. On mélange et on laisse tiédir.

Les pâtes sont devenues moelleuses et souples. On les met à chauffer dans le bouillon qui a poché la dinde. On surveille, on rallonge d’un peu d’eau si besoin. On goute le bouillon. Il doit être très parfumé, léger, savoureux, pas trop salé.

 

 

Pour le montage, c’est là où joue tout le plaisir.

 

On dépose dans un bol les pâtes de riz chaudes et fondantes et on les recouvre du bouillon. On dépose par dessus, dans un coin, les petites légumes du bouillon. Puis, on coupe l’oeuf cuit en deux et on le place dans un autre coin. Puis, on met les tranches de dinde par dessus, posées en étage horizontalement. Puis, on prend les tomates et l’ail et la marinade de la viande et on parsème le tout. Enfin, on peut ajouter radis, graines germées, algues, etc. 

 

L’idée du Ramen, c’est de jouer avec la diversité des saveurs en fonction de là où on mange. 

 

Voila un plat très léger, facile, et alors, pour peu que vous utilisiez les bonnes épices et herbes, absolument succulent et gourmand.

Merci de me donner votre appréciation
[Total: 1 moyenne : 5]
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments, RSS

  1. cui novembre 9, 2017 @ 6:33

    Recette mal rédigée!

    • David novembre 9, 2017 @ 6:38

      Faut payer pour avoir le droit de se plaindre, ingrat

Your email address will not be published.