Far Cry 2

J’avais beaucoup aimé le premier, qui proposait une aventure musclée sur une ile paradisiaque remplie de gros méchants qui tentaient des expériences secrètes sur des humains, dont le personnage que j’incarnais a fait partie. Au fil du jeu, mon personnage développait des dons exceptionnels. Force, vitesse, vision, odorat, ouïe, tout s’en trouvait progressivement décuplé. C’était très jouissif et m’a laissé un souvenir vibrant, faisant de ce jeu le meilleur que j’ai pu connaitre alors. Les paysages étaient superbes, le monde intégralement explorable. On pouvait même voyager avec différents véhicules allait du Quad au deltaplane. Je n’en avais que de bons souvenirs. Alors quand le second chapitre est sorti, j’ai dû prendre mon mal en patience avant de pouvoir me le payer. C’est chose faite.

Continue reading Pourquoi j’aime « Far Cry 2 »

Read more

L'affiche de Lost

LOST est un monument scénaristique. 6 saisons extrêmement intenses où les énigmes et la confusion sont au cœur du mécanisme. Pour rappel, un avion se crashe sur une ile qu’on suppose dans le pacifique. Les secours n’arrivant pas, les rescapés mettent en place un mode de vie précaire sur une plage. Cependant, l’île est bien plus étrange qu’il n’y parait. Un monstre destructeur, au bruit mécanique et à la sonorité des sirènes d’alarmes de sous-marin fait du bruit au loin sans qu’on puisse l’apercevoir, et tue à loisir des rescapés égarés.

Continue reading Pourquoi j’aime LOST

Read more

Chantal Sébire

Cette histoire me touche, me sensibilise, me blesse aussi. Je repense sans cesse à cette femme qui tente d’echapper à son destin. Elle est atteinte d’une merde au nom latin à ralonge qui signifie qu’elle va mourir bientôt dans d’atroces souffrances. Elle est privée d’humanité au fil de la progression de la tumeur. Perdu le goût et l’odorat en 2002, perdu la vue il y a 4 mois à peine. Et toujours des douleurs insoutenables. Sa maladie est incurable, c’est à dire que les médecins qu’elle a pu se payer n’ont pas trouvé comment l’enlever.

Continue reading Euthanasie et humanité

Read more

Un adolescent trisomique

J’ai la chance immense de faire mon stage dans un lieu que je connais depuis mes premières années de vie. Au bout de ma rue, celle de mon enfance, se trouve une MAS. J’ai toujours ignoré cette réalité particulière, trop enfermé dans mon présent, et puis je suis parti. J’en ai croisé pourtant dans ma jeunesse, de curieux personnages, un peu fou, un peu plein dans leur tête, mais je les ai rangé sous le mot « dingue » et basta.
Aujourd’hui, c’est avec un regard neuf, aiguisé, 5 ans de théories et de réflexion sur le sujet. J’entre aujourd’hui dans la Maison d’Accueil Spécialisée de Petite-Rosselle comme un clinicien, sous la direction de Gabriel Bleichner, psychologue de l’institution.

Continue reading Une journée de stage, au contact avec la vie

Read more

Des citrouilles d'Halloween

Tout le monde connaît ce phénomène d’octobre qui essaie de tirer la couverture à lui depuis quelques années. Halloween, cet intrus dans nos traditions respectées et respectables, parle de citrouille, de frayeur, de mort, mais d’un ton joyeux et surprenant. Rien à voir avec notre traditionnelle Toussaint où nous empotons des fleurs pour décorer les pierres de nos chers disparus. Cette fête Made in America est pourtant directement liée à notre passé, et on peut même dire que les Américains nous ont volé Halloween. Vous ne me croyez pas ? Alors en route vers un monde où la magie existe encore.

Continue reading Halloween, la fête des masques

Read more