Apple Music : Un premier retour après quelques semaines d’utilisation

Apple Music

Cela fait quelques semaines que j’utilise Apple Music. Il y a beaucoup à explorer, et aussi vaste qu’est la musique, je n’ai parcouru qu’une portion des possibilités. Je ferai peut-être un point plus tard à nouveau pour voir ce qui a changé ou ce que j’ai découvert.

En premier lieu, le service. On peut dire que j’ai de quoi expérimenter : Mac, iPhone, iPad, Apple Watch, Apple TV.
Ce que je peux en dire, c’est que, bien qu’il y aie encore des petits loupés de synchronisation, le tout marche vraiment bien.
Sur Mac, j’ai effacé toute ma musique, et je pioche dans Apple Music les albums et chansons que j’aime. En un clic, j’en fait une copie sur mon disque dur. Et ca remplit iTunes, comme si c’était des MP3. Je ne peux pas les exporter, bien sur, je ne les ai pas payé, mais je garde ainsi, en stream ou téléchargé, les morceaux que j’ai aimé. J’ai aussi créé une playlist intelligente qui rassemble tous les morceaux sur lesquels j’ai placé un coeur.

Ce coeur, justement, accessible très facilement, n’est pas là pour conserver le morceau mais pour créer un profil musical. Comme il y a une page « Pour vous », qui propose une selection sur mesure, on peut former Apple Music à nos gouts musicaux. Il nous proposera alors chaque jour des nouveautés, des conseils d’album, des parcours de musicien (playlist sur un groupe en particulier), des playlists d’ambiance proche de ce qu’on aime, et des artistes à suivre.

Je n’utilise jamais la Radio, mais elle marche comme un flux programmé par des DJ experts dans un style, et on peut cliquer sur les coeurs quand un morceau nous plait. Et quand c’est une émission, on voit des photos des studios, charchés toutes les 10 secondes, histoire d’etre dans l’ambiance des invités.
L’onglet « nouveautés », en général, rassemble toute l’actu, lassée par genre, et très complète. De quoi se faire plaisir.

Personnellement, en ce moment, je me passionne pour leurs playlist. Quand j’avais lu qu’Apple avait demandé à des DJ très connus d’élaborer les playlists, je me suis dit que c’était prétentieux, comme d’habitude, mais la qualité est vraiment dans la selection de morceaux. Non seulement la playlist tape juste, mais je découvre très souvent des morceaux dans des domaines que je connais bien. Et des très bons. Les plylists se divisent en 3 carégories : Les styles musicaux, les ambiances et les partenaires.

Pour les styles, vous choisissez rock et vous voyez une cinquantaine de playlists proposant de nombreux angles autour du rock. Pour les ambiance, c’est genre « Petit apéro au rosé sous les tonelles en plein cagnard à 17h », et c’est relleellement parfait pour aller avec le rosé. On peut citer aussi la playlist « se reveiller de mauvaise humeur » ou « Novembre pluvieux ».

Comme je travaille à mon ordi et que j’ai besoin de me concentrer, la plupart du temps en silence, je profite des playlists de travail qui sont parfaites pour lire ou écrire sans se déconcentrer et sans s’épuiser à garder son attention focalisée. Pour les partenaires, j’ai vu Les inrocks, sonos, blue note records, shazam ou le Carnegie Hall qui proposent une vingtaine de programmations chacun. Il faut que je creuse encore de côté là mais ça a l’air très qualitatif aussi.

Pour ce qui est de connect, bof. Le réseau social des stars n’est pas un succès et on voit qu’il est délaissé aussi. On verra comment Apple va transformer cet essai raté.

Pour l’iPhone ou l’iPad, c’est plus ou moins le même principe, et l’Apple TV propose plus de contenu facilement accessible.
L’apple Watch fonctionne comme une télécommande de l’iPhone. Quand je branche celui-ci sur mon auto-radio ou en airplay, il me suffit de demander à ma montre « Joue le dernier album des Hansen (ceci est un exemple non assumé) » pour que le son sorte en stream sur les enceintes. C’est pratique quand on conduit.
On peut charger tout ce qu’on veut en musique en offline sur les mobiles, histoire de pas bouffer son forfait. on peut charger une chanson, un album, une playlist en un clic.

Voila ce que je peux en dire. J’ai utilisé Deezer, Spotify, Jiwa, Grooveshark et même Tidal, et tous se valent un peu niveau contenu disponible. Ici, ce qui fait pour moi la différence, c’est la selection des playlists et des recommandations, ainsi que l’intégration dans les différents systèmes. Je découvre chaque jour des nouveaux morceaux que j’adore, et jusque là, c’était plutôt rare de trouver quelque chose qui me faisait vraiment plaisir.

Voila. Je trouve peut-être que 10€ par mois pour ça est un poil cher, et je lorgne vers le partage familial qui couterait que 4€ par mois pour le même service. En tout cas, je ne peux que vous recommander de faire l’essai gratuit de 3 mois et de me dire ce que vous pensez des playlists (et pourquoi pas d’en partager ici)

Merci de me donner votre appréciation
[Total: 0 moyenne : 0]
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Your email address will not be published.